L’histoire du SEO, un pilier pour générer des leads

Perdu(e) dans la jungle du SEO et des nouvelles mises à jour de Google ? Pas de panique ! Cet article est là pour éclairer votre lanterne afin que vous puissiez utiliser ce pilier de l’Inbound Marketing pour générer des leads.  

Au programme vous retrouverez : 

  1. L’origine du SEO
  2. Le fonctionnement de l’algorithme Google
  3. Le off-page
rumble super happy

L’origine du SEO

Les débuts du moteur de recherche Google

Un retour dans le temps s’impose. Nous sommes dans les années 2000 et à ce moment précis, ce qui comptait le plus dans le positionnement d’un site web, c’était le trafic. Autrement dit la notoriété du site. Plus un site enregistrait de trafic, plus il avait le potentiel de se trouver en première page Google dans sa thématique et donc de générer des leads. Un enjeu de taille car un pourcentage important des utilisateurs consultait uniquement les 3 premiers liens, de la première page associée à une recherche.

Alors pour atteindre cet objectif, nombreux sont ceux qui n’ont pas hésité à faire appel à des méthodes peu scrupuleuses. C’est le début de l’abus de mots clés !

INTERROGATION - BLANC

Les mots clés ? Qu’est-ce que c’est ?

Avant de répondre à ta question Rumble, je dois expliquer la différence entre positionnement et référencement : 

  • Le positionnement, abordé dans le premier paragraphe, correspond à la position de votre site sur les pages Google de votre thématique. 
  • Le référencement quant à lui, correspond au thème de votre site web et que Google comprend.

C’est dans ce dernier que les mots clés entrent en jeu. Ils sont à insérer dans les textes des pages de votre site, afin que notre cher Google puisse les identifier et les catégoriser. 

Maintenant que cela est plus clair, revenons à la situation fâcheuse de l’abus de mots clés. 

De petits malins se sont amusés à utiliser une sur abondance de mots clés, se retrouvant ainsi avec des sites référencés dans des catégories qui ne leur correspondent pas. Et ce dans le seul but d’augmenter le trafic pour générer des leads. Par conséquent, en tapant dans la barre de recherche “ Produits d’entretien”, on pouvait facilement tomber sur un site de vendeur de voitures. 

Inutile de vous dire que Google a pris peur ! Rien de plus normal lorsqu’il s’agit de la qualité de recherche qui est en jeu ! Alors aux grands maux, les grands remèdes. Le géant américain a décidé de changer les règles. 

La quête de la qualité de recherche

Ce changement de règles s’articule autour d’une nouvelle définition du SEO. Jusque là, plus un site web cumulait de trafic, plus il était bien positionné. Et bien ce n’est plus tellement le cas depuis 2011 avec l’apparition de l’algorithme Panda. 

SEO-Panda

Son travail, comme vous l’aurez deviné, est de surveiller l’abus de mots clés. Dans le cas où Panda détecte cette pratique, le site concerné peut perdre brutalement en positionnement voire même être BLACKLISTÉ ! Grâce à cela, Google améliore la pertinence des résultats proposés à ses utilisateurs. Objectif atteint !

Désormais, le SEO est défini par 3 critères : 

  • L’aspect technique à hauteur de 27%
  • L’aspect sémantique à hauteur de 59%
  • L’aspect notoriété à hauteur de 14%

Un petit nouveau qui a son importance ne devrait pas tarder à être officialisé, l’UX, mais ça on en parlera dans un prochain épisode.

Le fonctionnement de l’algorithme Google

Dans cette partie, nous aborderons plus en détail chacun des aspects du SEO afin d’en comprendre les fonctionnements et enjeux, afin d’en faire usage pour générer des leads.

Aspect technique

L’aspect technique du SEO regroupe tout ce qui est derrière les feuillages… La conception du site web ! Un site doit être conçu afin que les robots envoyés par Google puissent le comprendre au mieux. Ces robots ont un budget scroll, à savoir un temps limité à passer sur votre site. Il faut donc que votre site soit le plus SEO-friendly possible ! 

HAPPY - BLANC

Ok et concrètement, on fait comment ?

J’y viens ! Voici quelques conseils pour satisfaire l’aspect technique du SEO : 

  1. Le temps de chargement : Quoi de pire qu’un site qui prend trop de temps à se charger ? Au-delà d’un chargement de plus d’une seconde, un site est considéré comme non qualitatif par Google. 
  2. La qualité du code : Et oui, Google analyse la qualité de votre code ! Privilégiez un code concis et précis.
  3. La version mobile : Plus de 68% des internautes sont sur mobile, poussant le moteur de recherche à devenir Mobile First. Cela se traduit par une analyse en priorité de votre site au format mobile !
  4. La sécurité : Vous n’êtes pas sans savoir qu’internet est à la proie de criminels en ligne, les fameux hackers. Il est donc impératif que votre site web soit sécurisé. Le http est à bannir ! Seul le https est roi ! Afin d’éviter tout tracas, passez par des CMS qui ont fait leurs preuves comme WordPress.

Si vous avez un doute, et que vous souhaitez vérifier la qualité de votre site, nous vous proposons un accompagnement pour optimiser votre référencement avec notre partenaire Tribord Digital, une agence de communication digitale et créative.

Aspect sémantique

La sémantique est le pilier le plus important du SEO et certainement celui dont vous avez le plus souvent entendu parler dans vos recherches pour générer des leads. Pas étonnant lorsque l’on sait que “Google lit uniquement la sémantique !”. 

Avant de continuer, vous devez comprendre comment le moteur de recherche fonctionne : 

Plus tôt, je vous présentais les robots de Google. De leur vrai nom “spider”, leur mission est de parcourir les pages de votre site web afin de leur attribuer un score. Il s’agit du Pagerank, déterminé en fonction des critères SEO.

Aux spiders s’ajoutent plusieurs algorithmes tels que le pingouin et le colibri.

HAPPY - BLANC

Quoi ? Encore des animaux ? Je ne savais pas que Google était une jungle ! 

Tu ne crois pas si bien dire Rumble ! Mais laisse moi tout de même t’expliquer leurs fonctionnements :

  • Google Colibri est arrivé peu de temps après Google Panda, en 2012. Sa mission est d’effectuer une analyse sémantique des mots clés d’une recherche, afin d’en comprendre l’intention cachée. On les appelle les intentions de recherche et elles sont au nombre de 3 : Transactionnelle, Informationnelle, Navigationnelle. 
  • Google penguin quant à lui, sanctionne l’utilisation abusive des backlinks que nous aborderons plus bas.

Pour rappel : Google Panda sanctionne l’abus de mots clés. 

Justement revenons-en à nos mots clés ! La clé est d’être positionné sur les problématiques des utilisateurs. Il faut donc choisir les termes sur lesquels vous voulez être référencé en pensant aux problématiques de votre cible. Pour cela, il n’y a pas de règles prédéfinies. Il faut contextualiser et faire preuve de bon sens ! Néanmoins, choisissez toujours vos mots clés en fonction de ces 3 critères : 

  •  La pertinence
  •  La faisabilité 
  •  La conversion

Afin de trouver des idées de mots clés, vous pouvez utiliser des outils tels que SEMrush et Google Ads qui propose un planificateur de mots clés.  

Une fois ces derniers trouvés, il faut s’assurer qu’ils sont positionnés de façon stratégique sur les pages de votre site. Un mot clé principal doit apparaître une fois dans le titre, puis environ tous les cents mots, afin de ne pas passer pour un abuseur de mots clés…

Aspect notoriété

Toujours dans l’abus, mais pas dans le même thème, les backlinks ! Tout d’abord, qu’est-ce qu’un backlink ?

Il s’agit d’un lien sur un site web qui redirige vers votre site web. Ce lien est synonyme de notoriété et de qualité de contenu, donc très apprécié par Google. A noter que l’objectif de ce dernier est de proposer la meilleure qualité de recherche à ses utilisateurs. 

Malheureusement, nos petits malins ont encore frappé. En effet, ils ont mis en place des stratagèmes afin d’augmenter leur nombre de backlinks, se retrouvant avec par exemple : “Un site d’un vendeur de chaussures qui redirige vers le site d’une agence immobilière”.   

Google s’en rend vite compte et c’est là qu’intervient Penguin avec de nouveaux critères pour les backlinks :

  • Est-ce que la thématique des deux sites est la même ?
  • Vers où redirigent les backlinks sur le site ?
  • Quel est le score d’autorité du site qui renvoie vers un autre site ? 

Ce score d’autorité doit être supérieur à 60 sinon le backlink aura un mauvais impact sur votre site. 

Et bah dis donc, ça en fait des règles ! 

Et oui Rumble ! C’est comme un carré VIP, Google analyse avec qui tu “traines”. Rien ne t’oblige à supprimer ces mauvais backlinks s’ils proviennent de sites connus par exemple, tu peux les no-follow. C’est-à-dire, les rendre invisibles aux radars de Google. 

Mais ce n’est pas fini ! Tout ne se joue pas uniquement sur du on page ! Je t’en dis plus juste après…

Le SEO off page

Le SEO off page, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de toutes les actions SEO qui ont lieu en dehors de votre site web. Il faut voir au-delà ! 

Retenez bien que les signaux envoyés sur d’autres sites et plateformes aident à se faire une idée sur l’autorité de votre site. Les stratégies sont nombreuses pour à terme générer des leads : 

  1. Article invité : vous pouvez rédiger des articles pour d’autres sites dans votre thématiques qui s’engagent à vous faire un backlink. 
  2. Partenariat : vous avez la possibilité de réaliser des partenariats avec des blogueurs qui présenteront votre site à leurs internautes dans un article. 
  3. Les réseaux sociaux : même si les liens sur des plateformes telles que Instagram et Facebook ne sont pas référencés, les réseaux sociaux permettent de vous faire gagner en visibilité.
  4. La presse : on oublie parfois nos médias plus traditionnels, mais la presse peut-être très efficace pour atteindre votre cible et lui faire découvrir votre site web. 

 

Vous l’aurez compris. Le SEO est une science pleine d’histoire, de complexité et de règles à suivre. Sans compter qu’il faut s’armer de patience, car les premiers résultats n’apparaissent qu’au bout de plusieurs mois. Il n’empêche que le SEO est l’une des clés dans le cadre d’une stratégie d’Inbound Marketing afin de générer des leads. 

Si vous avez des questions vous pouvez nous contacter ou bien vous inscrire à notre newsletter !

#NEWSLETTER . Restez informé(e)
et rejoignez la meute !

Psiiit, toutes nos illustrations sont réalisées par la fabuleuse Nouss.

Nouss