La suite du guide ULTIME pour utiliser LinkedIn Sales Navigator gratuitement – deuxième partie

Salut les petits tigres !

La semaine dernière nous avons vu en détail en quoi Sales Navigator était devenu quasiment incontournable dans le cadre de la prospection B2B. Et surtout, comment l’utiliser gratuitement.

Aujourd’hui nous allons voir comment exploiter gratuitement nos listes de fichier extraites grâce à PhantomBuster et prospecter de manière automatique !

Si vous désirez être encore plus précis dans votre approche de la prospection, nous vous recommandons aussi d’utiliser Prospectin .

Cet article est la deuxième partie du guide pour utiliser Sales Navigator gratuitement !

Dans cet article, vous allez découvrir :

prospect linkedin

Checklist : reprenez vos listes créées avec Sales Navigator afin de prospecter sur LinkedIn

Maintenant que vous avez vos listes sous formes de fichiers exploitables, vous allez pouvoir :

  • Soit prospecter automatiquement de manière massive, toujours avec PhantomBuster sur sa version d’essai de 14 jours, très utile par exemple pour commencer très fort et vous constituer un gros réseau rapidement pour prospecter sur LinkedIn
  • Soit être précis d’entrée de jeu en utilisant la version d’essai de Prospectin
  • Soit cumuler les deux ! Mais il va falloir commencer à compter le nombre d’envois par jour d’un outil à l’autre sans se faire pincer par LinkedIn !
recherche Sales Navigator

PhantomBuster à la rescousse

On commence par PhantomBuster :

  • Vous avez déjà commencé à consommer votre période d’essai avec l’étape précédente. Il est temps maintenant d’utiliser le deuxième Phantom, qui s’appelle Sales Navigator Network Booster ! Celui qui va envoyer des invitations automatiques avec messages personnalisés à partir des listes que vous allez lui donner.
  • En version gratuite avec LinkedIn, vous pouvez envoyer entre 50 et 80 invitations LinkedIn par jour. Mais là, avec Sales Navigator activé, vous pouvez monter jusque 150 !
  • Ce Phantom la permet d’envoyer jusque 10 invitations en 3 min. Vous pouvez le programmer pour qu’il tourne automatiquement chaque heure.
Sales Navigator Network Booster
rumble interrogation

« Ok mais n’y a-t’il pas un problème très cher ?

Si le Phantom tourne sur la même liste à chaque fois, il ne va pas renvoyer 15 fois le même message à la même personne ? »

PhantomBuster, un outil intelligent pour prospecter sur LinkedIn

Prospection automatique

Et non mon cher tigre, l’outil est bien conçu, avant de lancer une demande, il vérifie que la personne n’a pas déjà été contactée ou est déjà dans tes relations. Il écume ainsi peu à peu toute la liste en n’ajoutant à chaque fois que des personnes qui n’ont pas encore reçu l’invitation et le message !

SI votre approche est bien construite et que vous avez ciblé large tout en étant assez précis dans votre approche par message, vous devriez avoir un retour supérieur à 30% d’invitations acceptées.

Cependant, il y a un mais. Pour les 70% restants, PhantomBuster ne permet pas de renvoyer un deuxième message automatique, par exemple si vos prospects ne répondent pas à vos invitations, ou encore mieux, si les prospects acceptent votre demande sans vous répondre. Désolé, mais là il va falloir passer en manuel et engager une discussion avec les gens que vous avez contacté ! D’où la possibilité cette fois d’écrire des messages précis et adaptés !

Comme on l’a vu précédemment, vous allez ainsi rapidement pouvoir ajouter un maximum de personnes en un minimum de temps.

Une fois la période d’essai de Sales Navigator achevée, vous devriez avoir des listes conséquentes de prospects à contacter qui vous permettront de prospecter sur LinkedIn sur des très longues périodes !  Au revoir la version payante !

Et Prospectin dans tout ça ?

Workflow linkedin

Et Prospectin alors ?

SI vous préférez commencer par une approche plus précise et cibler plus efficacement vos prospects, Prospectin est plus adapté car il permet les scénarios enchainés.

Vous pouvez l’utiliser en version gratuite dans un deuxième temps, une fois votre réseau bien étendu grâce au coup de bazooka que permet PhantomBuster.

 

Prospectin prend aussi les listes de contacts sous le format CSV proposé par PhantomBuster, mais là où vous deviez relancer en manuel, Prospectin peut vous permettre de renvoyer un second message de manière automatique voir un troisième voir plus…il n’y a pas de limites et l’outil vous propose différents scénarios que vous pourrez tester avec différents profils.

Prospectin se lance de manière quotidienne et ajoute les gens de manière aléatoire d’un point de vue espacement des demandes pour passer sous les radars de LinkedIn. Il ne vous proposera de ne pas dépasser plus de 60 demandes par jour, ce qui est largement suffisant quand on cible de manière précise.

Mais Prospectin ne propose qu’une période d’essai réduite d’une semaine pour tester ses fonctionnalités.

« Rumble, si tu as bien compris, peux-tu nous résumer les étapes de la stratégie ? »

Au préalable,

  • Retravailler les personae et savoir qui cibler précisément AVANT d’activer la période d’essai de Sales Navigator

Sur un mois,

  • Activer conjointement Sales Navigator et PhantomBuster pour pouvoir extraire et GARDER les résultats de recherche sous forme de fichiers exploitables
  • Exploiter au maximum Sales Navigator et PhantomBuster pendant leur période d’essai, mais surtout sur la partie extraction de données
  • Utiliser un autre Phantom que propose PhantomBuster pour envoyer des demandes de connexion
  • Consommez au maximum l’heure quotidienne d’usage de PhantomBuster et d’envois d’invitations dans les limites de LinkedIn pour étendre le réseau
  • LE PLUS IMPORTANT : Désactiver la période d’essai de Sales Navigator une fois un max de recherches extraites, ou sinon ça peut vous couter très cher
  • Testez les résultats obtenus en manuel ou tester Prospectin pour un ciblage plus efficace

 

Au terme de ces étapes, vous devriez avoir une idée beaucoup plus précise des usages que vous pouvez faire des différents logiciels. Une fois vos premiers clients obtenus et vos premiers contrats signés, nous vous conseillons d’investir dans une version payante de Prospectin ! Plus besoin de Sales Navigator, vu qu’a priori, vous devriez avoir extrait en un mois de quoi prospecter sur LinkedIn sur un an ou plus !!!

 

Merci Rumble pour ce résumé bien précis et à la semaine prochaine !

Si le sujet vous intéresse mais que vous ramez quand même avec la prospection, retrouvez le replay de notre webinaire sur la prospection juste en dessous !

C’est GRATUIT, et c’est PAR ICI !

#NEWSLETTER . Restez informé(e)
et rejoignez la meute !

Psiiit, toutes nos illustrations sont réalisées par la fabuleuse Nouss.